Journal n° 488

le jeudi 18 octobre 2012

EPANDAGE AERIEN : L'ETAT FRANÇAIS NOUS EMPOISONNE

Il n'y a plus aucun doute aujourd'hui. L'Etat français poursuit, sans état d'âme, son plan machiavélique d'empoisonnement des Guadeloupéens.Car, comment expliquer, après le crime irréparable perpétré avec le chlordécone, que les représen- tants de cet Eta...

Étude de l'INSERM : Le chlordécone sur la sellette

Alors que le débat sur l'é- pandage aérien connaît de nouveaux rebondissements,une étude de l'INSERM \(Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale\evient sur les conséquences sanitaires du chlordécone en Guadeloupe.

Veille informative

10 : C'est le prix, en euros, que paie pour une année, un étudiant de Fouillole désirant pratiquer une activité sportive grâce au SUAPS (Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives). LA SEMAINE BLEUE : Coup d'envoi de la Semaine Bleue ce l...

L'austérité : Le pire des remèdes

Alors que le monde compte 30 millions de chômeurs de plus qu'av ant le début de la crise, il y a quatre ans,et que l'Europe s'enfonce dans la récession, les gouver- nements nationaux et les institutions supr anationa- les \(FMI, Banque Mondiale,Union Eu...

Un pilotage académique défaillant

Les professeurs des écoles victimes de fermetures.Qui plus est,ces fermetures sont contraires aux propositions retenues dans les conclusions académiques du colloque sur la refondation de l'École !

Lancement du salon du livre de Pointe-à-Pitre édition 2012

O n prétend que la liberté et la connaissance s'ac- quièrent engrande par- tie par la lecture, on dit aussi dans le pays, que les Guadeloupéens n'aiment pas lire, que c'est un peuple d'oralité. Pourtant, ce ne sont pas les initiatives qui manquent. Le d...

La France s'enfonce dans une crise sociale majeure

QUID DE LA GUADELOUPE ? Constamment affectée par un épouvantable coefficient colonial, la situation économique et sociale de la Guadeloupe est au bas mot, au moins quatre fois plus inquiétante, plus dramatique que celle de la France. Le taux des 10% de ...